Afrique : L'African Leadership University propose des cours aux lycéens !

Ecrit par

Rattraper des décennies de développement en retard, c'est l'objectif de l'African Leadership University. Ses cours sont destinés aux futurs entrepreneurs africains.

L'union fait la force. L’African Leadership Network (ALN) lance l'African Leadership University (ALU). Ce programme est destiné aux futurs entrepreneurs, managers et dirigeants du continent africain. Les adolescents entre 15 et 19 ans peuvent aussi y accéder en ligne. Le ghanéen Fred Swaniker, cofondateur de l'ALN en 2010, s'est confié dans les colonnes du Monde. "Nous offrons à ces jeunes tous les frais de scolarité, l’équivalent de 80 000 dollars, mais à une condition : il faut qu’ils s’engagent à rester sur le continent pendant une durée minimum de 10 ans" explique-t-il. L'ALU veut encourager l'émergence d'étudiants-entrepreneurs. "Nous avons aussi un programme d’accélération, ALN Ventures, qui finance et accompagne plusieurs dizaines de start-up chaque année" précise Fred Swaniker. Voir ces étudiants se lancer dans la création d'entreprise comme cette bretonne, c'est le rêve de l'ALU.

Pour l'heure, un seul campus existe à l'Île Maurice. Une première promotion de 200 étudiant vient d'y valider une année d'études. Les cursus proposés par l'ALU s'étalent sur trois ans. Cet enseignement met l'accent sur l'apprentissage avec une plongée dans la réalité du marché du travail. Les étudiants passeront chaque année huit mois sur le campus et quatre mois dans une entreprise opérant sur le territoire africain. Les entreprises financeront une partie de la scolarité des étudiants, avec en échange la perspective de les embaucher à la fin de leur cursus. Un bon moyen de lutter contre la fuite des cerveaux. Ce lien avec le monde professionnel est essentiel. "La vérité, c’est que dans leur immense majorité, nos universités n’enseignent que de la théorie. Nous voulons développer des vraies compétences professionnelles et non pas juste de la connaissance" précise Fred Swaniker. Une initiative qui fait écho au diplôme étudiant-entrepreneur proposé par cette fac du Nord-Pas-de-Calais. D'ici 50 ans environ, l'ALU devrait compter 25 campus de 10 000 étudiants chacun. Le travail ne fait que commencer. Que pensez-vous de cette initiative ?

Source : Le Monde