Admission Post-Bac : Nina, chronique d'une étudiante presque bachelière (enfin, on l’espère !) ! Episode 1

Ecrit par

Ça y est, les étudiants futurs bacheliers 2015 peuvent enfin s’inscrire sur APB. Et d'après Nina, étudiante en terminale L, ce n'est pas une mince affaire...

Le portail Admission Post-Bac (APB) a ouvert ses portes aujourd'hui. Il va permettre à tous les étudiants en classe de terminale, de choisir leur orientation post-bac ! D'ailleurs, pas plus tard qu'hier, meltyCampus vous disait Comment être efficace lors de cette première étape ! A partir d'aujourd'hui et jusqu'au 20 mars, les étudiants peuvent s'inscrire, choisir leurs vœux et les classer par ordre de préférence. Du 20 mars au 31 Mai, aucun nouveau vœu ne pourra être ajouté, mais les étudiants pourront tout de même modifier le classement. Après le 2 avril, ces derniers ne pourront plus confirmer ni envoyer les dossiers-papier. Puis, comme vous le savez, entre juin et juillet, ils feront face aux trois phases d'admission. Phases qui provoquent souvent des crises de panique chez les étudiants, un peu comme celle-là :

(Vous avez surement reconnu Marie de Secret Story, alias la fille qui passe sa vie à pleurer...). Mais bon, nous ne sommes pas encore à ces phases ultimes. Aujourd'hui, on vous présente Nina*, une étudiante littéraire âgée de 17 ans, qui va débuter l'aventure APB aujourd'hui (ou demain, tout dépend de sa flemme). Non, stop les préjugés, on vous entend d'ici ! Elle n'est pas une junky, elle n'est pas musicienne, elle ne passe pas ses journées à fumer des joints dans un parc. Nous allons la suivre durant toutes les phases : de l'inscription, aux admissions, en passant par son obtention du bac (on l’espère !).

indie animated GIF

Nina est en terminal L au lycée Guillaume Apollinaire situé à Thiais, dans le Val de Marne. APB devient son meilleur ami il y a trois semaines, quand ses profs commencent à "leur mettre la pression, à elle et à toute sa classe". La semaine dernière, elle apprend qu'elle doit s'inscrire aujourd'hui... "La prof de philo nous apprend que mardi prochain (cad aujourd'hui), on va devoir s'inscrire sur APB, alors qu'APB est inconnu pour nous ! Normal... Normal... Les profs ont cru qu'on était dans Hollywood Girls ! J'ai l'impression qu'ils n'ont pas compris que c'était la vraie vie, que c'était notre moment ! Bien sûr, j'ai commencé à stresser. Mon avenir se joue maintenant là ? Mon avenir se joue sur APB ? Eh ben... Je suis mal barrée"-PANIQUE A BORD-"

funny animated GIF

Pour ses études post-bac, Nina a choisi de s'orienter vers le journalisme. Les BTS/DUT, non merci. Beaucoup trop professionnels pour elle. Les écoles, trop chères. Elle se voit bien sur les bancs de la fac (oui car Nina est autonome. Nous allons l'appeler FreeNina tiens !). FreeNina se met donc à chercher les universités qui proposent une Licence de Lettres option journalisme. Premier choix qui s'offre à elle : L'UPEC, c'est à coté de chez elle, et donc bien pratique. Mais bon, Nina a envie de changer d'horizon (#FreeNina), et surtout d'entamer les cours de journalisme dès la première année. Or, à l'UPEC (oui, c'est bien la fac qui abrite une de nos étudiantes pretty du jour, Clara !), elle doit attendre la troisième année pour étudier la matière. Cette histoire d'APB lui prend déjà la tête... et dire qu'elle ne s'est même pas encore inscrite. D'ailleurs, comment fait-elle pour s'inscrire ? On lui a parlé d'un numéro INE. "C'est quoi ça le numéro INE ? INEDIT ? INÉQUATION ? INDILA ? DERNIÈRE DANSE ? ". On est pas sorti de l'auberge... La suite au prochain épisode ! Au programme : la liste des universités sélectionnées, le classement, et les journées Portes Ouvertes !

* Le prénom a été changé. Nina qui ne s'appelle pas Nina a préféré garder l'anonymat. Juste au cas où le FBI/les casteurs des Anges de la télé-réalité/Morandini voudraient la contacter !