Admission Post-Bac : Les nouveautés de 2016

Ecrit par

À partir du 20 janvier et jusqu'au 20 mars, les futurs bacheliers doivent s'inscrire sur le site de l'admission post-bac. Cette année, plusieurs nouveautés ont pour but d'aider les lycéens.

Depuis hier, l’avenir de 800 000 lycéens va se jouer. Et pour cause, c'était ce mercredi 20 janvier que les admissions post-bac ont débuté. Les étudiants ont jusqu'au 20 mars 2016 pour s'inscrire sur APB et y déposer leurs vœux (24 au maximum), même si certains n'ont pas encore d'idées sur ce vers quoi ils veulent d'orienter... BTS, DUT, licence, classe préparatoire : au total, ce sont 12 000 formations qui sont disponibles, rien que ça ! Le choix est donc vaste et important, et ce même si l'ordre définitif des préférences n'intervient que plus tard, jusqu'au 31 mai. Il faut bien y réfléchir car 3 étudiants sur 10 regrettent leurs choix… Heureusement, la plateforme créée il y a 7 ans par l'ingénieur Bernard Koehret, nous réserve cette année plusieurs nouveautés afin d'aider les étudiants dans leur démarche.

Admission Post-Bac : Les nouveautés de 2016

Tout d'abord, tous les bacheliers de filière générale devront obligatoirement intégrer à leur liste de vœux au moins une formation dite « libre », c'est-à-dire non sélective. Une liste est disponible sur le portail. Le but est d'éviter que ceux-ci se retrouvent sans proposition d'admission. A noter que cela ne concerne pas les filières techniques ou professionnelles. Autre changement : la plateforme oblige cette année les candidats aux filières très demandées (psychologie, première année commune aux études de santé (Paces), sciences et techniques des activités physiques et sportives (Staps) et droit) à inscrire toutes les facs de la filière choisie sur leur liste de vœux. S'il classera les universités de son académie par ordre de préférence, cela ne comptera que pour un seul vœu. Le but étant d’offrir un maximum de possibilités alors que le nombre de places est limité. Finalement, les professeurs principaux et les conseillers d'orientation auront accès aux vœux et pourront ainsi mieux guider les étudiants et les aider. Voilà d'ailleurs comment être efficace lors de cette première étape de l'APB ! Quels sont vos vœux ?