Acheter son mémoire sur internet, le scandale des étudiants en Master

Ecrit par

La fin d’année arrive, avec le rendu des mémoires pour les étudiants en Master. Si certains travaillent vraiment à ce dossier, d’autres n’hésitent pas à recourir à d’autres moyens

‘’Aux grands maux, les grands remèdes’’. Bien souvent, il arrive que les étudiants ne planifient pas assez bien leur temps de travail, et cela arrive aussi bien à des élèves de 6ème ou de Master. A la différence que ces derniers doivent rendre un mémoire à la fin de leur année. Pris par le temps, certains étudiants n’hésitent pas à user de la triche. Mais une triche spéciale. D’après nos confrères de l’avenir.net, une récente étude révèle que des élèves en Master en appellent aux services d’entreprises spécialisées dans la conception et l’écriture de mémoires de fin d’études ! Repérée à l’Université de Louvain-La-Neuve, cette triche ne concerne pas tout le monde. En effet, une minorité d’étudiants y ont recours, sous le regard indigné de leurs camarades. Ian s’est confié à l’avenir.net. ‘’C’est clairement contraire à l’éthique la plus élémentaire. Le mémoire, c’est un travail personnel qui doit permettre à l’étudiant de faire preuve de ses connaissances’’. C’est vrai, le corps enseignant ne leur demande pas d’inventer des sujets de mémoire improbables, juste de s’astreindre à leur travail.

Acheter son mémoire sur internet, le scandale des étudiants en Master

Pour pallier toute possibilité de triche, l’Université avait pourtant mis en place de grands moyens, comme utiliser un logiciel repérant les plagiats. Mais désormais, l’UCL doit faire face à une nouvelle méthode presqu’impossible à déceler. En effet, l’achat de mémoires déjà utilisés n’est pas nouveau, mais viens à peine d’être révélé au grand public. Que faire donc ? En tout cas, pour les étudiants qui souhaitent proposer un mémoire personnel, meltyCampus a recueilli le témoignage de Bastien, qui donne ses conseils pour réussir son mémoire.

Acheter son mémoire sur internet, le scandale des étudiants en Master - photo
Acheter son mémoire sur internet, le scandale des étudiants en Master - photo