À Rouen, les étudiants ont droit à une semaine d'animations !

Ecrit par

Les étudiants rouennais se voient offrir par la mairie et les associations participantes à l’événement Zazimuts une semaine d’activités pour leur faire découvrir leur ville.

Tout comme celle de Strasbourg, qui « aime ses étudiants », la municipalité rouennaise a mis en place une politique visant à développer la vie étudiante. Evènement de l’année, Zazimuts, qui célèbre sa cinquième année d’existence, souhaite faire découvrir la ville aux étudiants, avec l’aide d’une cinquantaine d’associations. Lancé aujourd’hui, Zazimuts se prolongera jusqu’au 21 novembre. Bruno Bertheuil, adjoint en charge de la vie étudiante rouennaise, confie ainsi au site Paris-Normandie qu’il estime que l’isolement est la principale cause d’échec des étudiants. Focalisé principalement sur les étudiants étrangers, il espère « organiser du lien entre les étudiants », car, « plus on vit sa ville, plus on est intégré, plus on a de chances de réussir ». Premier évènement censé rapprocher les jeunes, la soirée de lancement de Zazimuts, ce soir, à l’hôtel de ville.

Au programme du « joyeux bordel », promis par la municipalité, des concerts, des improvisations théâtrales, semblable à celles des Bradés, de concours, des courses de vélos, un karaoké, une soirée au thème de la cité de la peur, des expositions, des visites, et un tournoi de balai-ballon : « hockey pour les nuls » selon l’adjoint chargé de la vie étudiante.

À Rouen, les étudiants ont droit à une semaine d'animations ! - photo
À Rouen, les étudiants ont droit à une semaine d'animations ! - photo
À Rouen, les étudiants ont droit à une semaine d'animations ! - photo