8 messages que seul votre père peut vous envoyer !

Ecrit par

Les parents et les nouvelles technologies, ça fait souvent deux (ou trois, si malheureusement vos parents ne s'entendent pas). meltyCampus vous a fait une liste de textos typiquement paternels !

Comme BuzzFeed, on vous présente des articles écrits par des pères et qui valent le coup d'oeil. Ce n'est pas seulement que le fonctionnement d'un smartphone les intrigue. D'ailleurs, on les comprend : il n'y a pas si longtemps, un portable ne pouvait qu'appeler, envoyer des textos et éventuellement servir de réveil et de diffuseur de sonneries qui détruirait les tympans même de quelqu'un déjà sourd. Maintenant, il y a une application pour tout, comme Dorothy qui sert à s'échapper d'un rendez-vous raté. Avec l'iPod Touch, il est même possible d'utiliser toutes les applications dont peut rêver un smartphone ordinaire, SAUF téléphoner. Oui, oui, "-Mon portable donne l'heure de Papouasie Nouvelle-Guinée, des calculs de physique quantique et la météo de la Mongolie intérieure -Cool mais j'ai juste besoin d'appeler les pompiers là, je me suis cassé le bras -Ah non non, on ne peut pas téléphoner avec" n'est plus une blague, c'est la réalité.

Déjà, on a le classique texto raté. Celui envoyé par un utilisateur qui a bien saisi le concept d'un clavier tactile et désapprouve. Du coup, même l'autocorrect ne peut rien pour lui, et vous recevez "ùzùz, z gzoy ) ùz,hrt, bor,d ypiy fr ditr ry mzvjr yp, ptfo", soit "Maman a fait à manger, viens tout de suite et lâche ton ordi". Pour info, le message d'origine est en fait codé : il suffit de taper sur la touche à droite de celle sur laquelle vous devriez appuyer pour produire un texte lisible. Ainsi, t devient y, a devient z, v devient b, u devient i, et "on est trop malins" devient "p, rdy ytp^ ùzmo,d".

Votre père cherche souvent à avoir l'air cool, à rester dans l'air du temps. Oui, on parle du triste phénomène des parents "djeunz". A la rédac', on espère bien ne jamais en arriver là et ne pas placer des "sagouin" et autres "gougnafier" alors que la mode, c'est "rabouin" et "goujat" (jeu : trouvez le mot qui n'existe pas parmi ces quatre-là). Ça donne des choses comme "-C'est bien # -Papa ? Est-ce que tu essaie d'utiliser un hashtag ? -Ouais -On écrit #cestbien". Twitter rend malheureux, parfois.

Il n'y a pas moyen : utiliser des expressions que même leurs enfants rangent dans la catégorie kikoolol quand on en abuse, ça amuse les pères. Et ce d'autant plus qu'il s'agit d'ingénieusement troller leur progéniture. Par exemple : "-Tu viendras me chercher ? -OMG "Papa s'il te plaît il pleut -OMG -PAPA -OMG -Je vais le dire à Maman -OMG NON". Il faut croire qu'il y a des choses qui font prendre conscience qu'on est mature, et qu'en fait votre père est autant un gros gamin que votre petit frère.

En fait de troll, les pères sont très forts à ce petit jeu, apparemment. Ou alors ils ne savent pas lire, seulement écrire. Morceau choisi : "Payne s'est blessé au travail. Il est aux urgences. Je te tiens au courant -Est-ce que c'est à toi que j'ai prêté mes chaussures de golf ? Je ne les trouve nulle part et ça ne m'est jamais arrivé de perdre mes chaussures. -Non Monsieur. EST-CE QUE TU AS LU MON DERNIER MESSAGE ??". Bon, s'il l'a lu, c'est quand même légèrement inquiétant...

On continue avec les Papa Trolls ? Sur Internet, les trolls sont de vrais sadiques, paraît-il, et par texto, les pères trolls sont de vrais comiques. "Papa il y a une mite sur la porte à l'extérieur de la salle de bains tu peux l'enlever ? S'il te plaît dépêche toi parce que je vais pleurer. Papa. Papa -Papa est mort. Maintenant c'est ton tour. Bisous, la mite". Il a raison : comment il va faire, son fiston (ou sa fifille, on n'en sait rien) un fois seul dans son appart ? Appeler les pompiers pour une bestiole ?

"Est-ce que tu te considères comme un gingembre ?" Il paraît que la fumette provoquerait l'échec scolaire et pousserait au suicide. Pourtant, ce type, qui est donc père et a, du coup, une vie de famille, la fumette, qu'il pratique de manière évidente, ne lui a pas fait tant de mal que ça. Oui, les pères ont une famille, on est forts, hein ? Et si vous lisez cet article, c'est que vous avez des yeux. Et quand un homme et une femme vivent ensemble, ça les rend plus proches. Vous voulez savoir ce qui est triste ? Ces deux dernières phrases sont des citations du site Les Nouveaux Hommes, censé aider les hommes à séduire les femmes. Et ce n'est même pas de l'ironie.

Revenons aux petits soucis qu'ont souvent nos pères avec les subtilités des nouvelles technologies : "-onsamuse@lapiscine", écrit dans la barre réservée à l'adresse mail. Oh, et, les prendre de haut pour ça est une habitude qu'on a tous sur les réseaux sociaux, mais à bien y réfléchir, on dépend tous des ordinateurs, d'Internet et autres divinités pour vivre et très rares sont ceux qui savent comment ça fonctionne. Même les gens dont l'informatique est le métier se spécialisent de plus en plus et ne sont pas compétents dans tous les domaines concernés. Vous la sentez, là, l'invasion des machines ?

Allez, un dernier pour la route : "-Je viens juste de te voir ! -Tu as de la chance. Plein de gens de m'ont jamais vu". Il y a des pratiques à maîtriser pendant sa recherche d'emploi, et parmi elles avoir confiance en soi. Eh bien, question confiance en soi, ce père pourrait en remontrer à son fils/sa fille. Ou à nous. Ha ! Fini de s'excuser pour la médiocrité de nos blagues ! Vous avez au contraire une chance incroyable de nous lire. Des tas de gens n'auront jamais cette opportunité dans leur vie, les pauvres ! Enfin, ils n'ont qu'à apprendre à parler français, aussi. C'est épuisant, quand on fait le tour du monde, on ne peut qu'être consterné de voir le nombre très élevé de pays où les habitants ne parlent pas français. Du coup, impossible de commander du saucisson et du camembert, juste des plats bizarres. On dirait qu'ils ne savent même pas ce que c'est qu'une fondue savoyarde. Incroyable.

Source : buzzfeed.com