7 ruptures qui arrivent à la fac !

Ecrit par

Une rupture amoureuse fait toujours du mal à notre petit cœur. C'est une épreuve de la vie qu'il faut savoir surmonter. Voici 7 ruptures qui arrivent à la fac !

Tomber amoureux est un moment très agréable, et pour tout dire un peu niais. Il y a le romantique qui aime au premier regard. Il y a l'obstiné, qui coure après l'objet de ses vœux sans jamais renoncer. Il y a aussi l'immature qui ne sait pas vraiment ce qu'il veut. Et au terme de ce jeu du "je t'aime/moi non plus", certains se mettent en couple. Beaucoup espèrent secrètement que leur amour durera toujours. Malheureusement, certaines histoires ont une durée de vie beaucoup plus courte. Après 5 choses à ne pas dire à quelqu'un qui vient de rompre, voici selon HerCampus les 7 ruptures qui arrivent à la fac. 1. La rupture du nouvel an. Nouvelle année, nouvelle vie... et de nouveau célibataire. C'est le genre de déconvenue qui nourrit le site VDM. Consolez-vous avec une bonne tonne de chocolat, vous avez le droit.

2. La rupture violente, façon Taylor Swift. Tromperie ou faute impardonnable, peu importe. Vous jurez de ne plus jamais le revoir. D'ailleurs pour lui rendre ses affaires, vous n'acceptez de parler qu'à son coloc'. 3. La rupture lâche. D'un seul coup, plus de nouvelles. Quand vous réussissez à lui mettre (enfin !) la main dessus pour une explication, vous recevez une de ces 6 excuses bidons pour larguer quelqu'un. 4. La rupture géographique. Les relations à distance à la fac fonctionnent rarement très bien. 5. La rupture pschit ! Vous réalisez que vous vous êtes trompé(e). Vous n'êtes pas amoureux de cette personne avec qui vous sortez, alors vous partez. 6. La rupture temporaire. Vous rompez, vous vous rabibochez. Vous rompez, vous vous rabibochez. Vous rompez, vous vous... etc. 7. La rupture où vous "restez amis". C'est un lot de consolation empoisonné, qui empêche de faire son deuil. Comme dirait Cœur de Pirate (la chanteuse) "Non merci, ça va comme ça. Des amis, j'en ai plein déjà." Avez-vous déjà vécu une rupture à la fac ?

Source : HerCampus