7 règles de survie pour l'étudiante qui intègre une sororité !

Ecrit par

Intégrer une sororité fait souvent rêver les étudiantes qui arrivent sur un campus. Pour que tout se passe bien à l'intégration, voici 7 règles de survie.

La sororité, c'est plutôt un truc de série ou de campus américain. Si jamais tu pars étudier outre-Atlantique, tu seras peut-être tenté d'en intégrer une. Après tout, la vie dans ces associations présente beaucoup d'avantages. Ces organisations non-mixtes sont un savant mélange entre réseau d'influence, organisme de charité et syndicat étudiant. N'oublie pas que la vie en sororité présente aussi ces 7 contraintes pour les étudiantes. Intégrer une sororité n'est pas seulement difficile - beaucoup d'appelées, peu d'élues - c'est surtout épuisant. Imagine une espèce de marathon sociale entre filles surexcitées qui dure deux semaines. Tu es toujours motivée ? Dans ce cas, nous allons te livrer avec College Candy 7 règles de survie qui t'aideront à passer ce dangereux Cap Horn de ta vie étudiante. 1. Prépare ta tenue bien à l'avance. C'est un point controversé, mais l'apparence joue un rôle important. Ne porte pas forcément la même chose que tout le monde. Il te faut des fringues confortables, qui reflètent ta personnalité et qui montrent ton feeling la sororité.

2. Ne confond pas la sélection avec un entretien d'embauche. C'est tentant de chercher à être consensuelle en débitant des banalités. Même si la sélection est impressionnante, il ne faut pas hésiter à poser des tas de questions. Les autres "sœurs" ont l'habitude, alors sois la plus naturelle possible. 3. Mange et bois DE L'EAU régulièrement. Intégrer une sororité est stressant, surtout avec cette foule de candidates qui poursuivent le même rêve que toi. Tu vas avoir besoin d'énergie pour tenir la distance. 4. Emporte une trousse de secours. Tout dépend des sororités, mais la plupart t'autorisent à prendre un sac avec toi. Planques-y ta trousse de maquillage de secours, des barres de céréales, tes médocs si tu en as besoin, des mouchoirs, des protections hygiéniques, etc. Une fille n'est jamais trop préparée. 5. Ne papote pas trop sur le processus. Tu n'es pas sensée en parler avec ceux de l'extérieur. 6. Choisis la sororité que TU veux. Pas la plus populaire, la plus pratique ou celle où vont toutes tes amies. Il faut que cette expérience soit enrichissante POUR TOI. Ne fais pas comme cette étudiante qui a renié sa personnalité pour rejoindre une sororité. 7. Détends-toi, ça va bien se passer. Plus facile à dire qu'à faire, mais tu peux nous croire à 100% sur ce coup-là. Courage. As-tu déjà intégré une sororité ?

Source : CollegeCandy