7 problèmes que seuls les gauchers à la fac peuvent comprendre !

Ecrit par

Pas toujours simple d'être gaucher dans un monde de droitiers. Ce ne sont pas les étudiants gauchers à la fac qui vous diront le contraire.

Les étudiants ne choisissent pas plus leur main dominante que leur famille, leur date de naissance ou leur couleur de peau. Les gauchers représentent en moyenne 8% à 15% de la population. En France, il y aurait 12,5% de gauchers dans la population. Cette particularité touche deux fois plus les mecs que les filles. Être gaucher à la fac fait statistiquement de toi une rareté... et t'expose aussi à une multitude de petits inconvénients. L'université n'est pas très différente du reste de la société. Quand quelqu'un réfléchit à ce qui pourrait rendre la vie courante plus pratique, il pense en fonction... des droitiers. Les gauchers connaissent déjà ces 5 trucs bizarres. L'auteur de cet article est droitière (au cas où quelqu'un se poserait la question) mais elle s'est glissée dans la peau d'un gaucher. Avec HerCampus, voici la liste des petits désagréments qui les ennuient à la fac. 1. Les chaises avec une tablette rabattable. Ces modèles sont ergonomiques et prennent moins de place, ce qui permet de faire entrer plus d'étudiants dans la salle. Sauf que la tablette se trouve à droite. Elle est quasi-inutilisable pour un gaucher. Fail.

2. Les classeurs avec trois anneaux ou plus. Le gaucher écrit avec la main et/ou le bras en travers des anneaux de métal. C'est douloureux à la longue. Surtout sur une chaise à tablette rabattable minuscule (et située à droite). Les classeurs, c'est le mal. 3. Les cahiers à spirales. C'est un peu la même histoire que les classeurs, à la différence que vous ne pouvez pas en ôter les feuilles pour les remettre dedans ensuite. Mieux vaut carrément prendre ses notes sur ordinateur. 4. Les taches d'encre sur les mains. Un gaucher court toujours le risque de faire baver l'encre, puisque l'alphabet latin se lit (et s'écrit) de gauche à droite. La moitié du temps, sa main recouvre ce qu'il vient d'écrire. C'est un de ces 10 moments embarrassants à la fac. 5. Les ciseaux. N'empruntez pas ceux de vos voisins, JAMAIS. Un gaucher ne peut pas couper droit avec des ciseaux pour droitier. 6. Manger à droite d'un droitier. Vos coudes n'arrêteront pas de se heurter. 7. Quand quelqu'un remarque que tu écris de la main gauche. Attention, questions idiotes dans 3... 2... 1... "Tu es gaucher ?", "Tu arrives vraiment à écrire comme ça ?", "Tu sais aussi te servir de ta main droite ?". Courage. Es-tu gaucher à la fac ?

Source : HerCampus