7 habitudes étudiantes que tu dois abandonner en 2016 !

Ecrit par

Les étudiants ont décidé de démarrer l'année du bon pied. Pour faire mieux en 2016, il serait bon d'abandonner quelques mauvaises habitudes qui ont la vie dure.

Depuis le réveillon du 31 décembre, les étudiants débordent de bonne volonté. Nouvelle année, nouveaux succès ! Si les bonnes intentions sont louables, nous savons bien que certaines bonnes résolutions ne seront pas tenues. Pour tenir la distance, les étudiants auront besoin de persévérance... mais surtout de se fixer des objectifs atteignables. Si les bonnes résolutions tombent à l'eau, c'est souvent pour excès d'ambition. C'est bien de voir grand, mais le réalisme est une meilleure garantie d'efficacité. Pour faire mieux en 2016, les étudiants devraient se concentrer sur des objectifs modestes. Quand vous les aurez atteints, vous pourrez vous permettre d'être plus ambitieux. Avec le Huffington Post, voici 7 mauvaises habitudes que vous pourriez ainsi faire disparaître. 1. Les excès avec l'alcool. Inutile de vous rappeler que l'alcool est mauvais pour votre santé. Commencez par chiifrer votre consommation (en verres). Fixez-vous un nombre maximal à ne pas dépasser pour éviter les trous noirs.

2. Les phrases grandiloquentes. Vous avez peut-être l'impression de paraître plus intelligent devant la classe... on vous arrête tout de suite. Les mots compliqués inutiles vous font juste paraître pédant. N'appauvrissez pas votre vocabulaire, allez plutôt faire un tour sur la chaîne YouTube Linguisticae ! Changez de syntaxe, avec des phrases plus courtes et percutantes. 3. Marcher trop vite/trop lentement. Vous n'êtes pas tout seul dans les couloirs de la fac ! Dans un cas, vous bousculez les autres étudiants (espèce de malpoli !) et dans l'autre, vous leur gênez le passage. 4. Éviter le contact visuel. Fixer quelqu'un dans les yeux est agressif et impoli. Ceci dit, l'étudiant trop timide qui regarde ses pieds en permanence agace énormément. Relevez la tête ! 5. Jurer sans cesse. Okay, vous ne voulez pas passer pour l'étudiant coincé de la classe. Est-il pour autant nécessaire de jurer comme un charretier à tous bouts de champs ? Ayez pitié des oreilles des autres. 6. Faire la tête. Vous donnez l'impression d'être né avec ce pli boudeur sur le front. Positivez davantage et SOU-RI-EZ ! 7. Avoir peur de poser une question. Vous êtes à la fac pour apprendre. Il n'y a pas de honte à avouer votre ignorance. Tiendras-tu en 2016 ?

Source : Huffington Post