50 Shades : Il se prend pour Christian Grey et se retrouve derrière les barreaux

Ecrit par

50 Shades of Grey est un véritable succès au cinéma et de nombreux couples ont décidé de tester l'expérience du SM. Les choses peuvent très vite dériver et un étudiant a été inculpé pour agression sexuelle.

Qu'on soit adepte de ce film ou non, nous ne pouvons pas le nier, 50 Shades of Grey est un véritable succès et nous ne sommes pas étonnés de voir les ventes d'accessoires SM être multipliées depuis quelques semaines. La réalité peut être bien différente des scènes de sexe que nous rencontrons dans le film et il est fortement conseillé de bien se renseigner avant de tester toute pratique. Il serait dommage d'arrêter une séance de jambes en l'air pour aller aux urgences. meltyCampus connaît le genre de pratiques "bizarres" que les étudiants aiment tester et Mohammad Hossain (19 ans) a voulu samedi dernier pimenter ses relations sexuelles en s'inspirant du film. Accompagné d'une jeune femme avec qui il avait "déjà été intime", cet étudiant ingénieur de l'université de l'Illinois avait tout prévu : une cravate et des ceintures pour rejouer la scène du film. Souvenez-vous lorsque Anastasia découvre pour la première fois la chambre de Christian et ses pratiques insolites. Selon le site Le Point, Mohammad a commencé par attacher les mains et les jambes de la jeune femme avec des ceintures avant d'enfoncer la fameuse cravate dans sa bouche et lui mettre un bonnet sur le visage pour l'empêcher de voir. Tout aurait pu se passer correctement si seulement les choses n'avaient pas commencé à déraper.

50 Shades : Il se prend pour Christian Grey et se retrouve derrière les barreaux

Mohammad a commencé par fouetter avec sa ceinture sa partenaire avant de lui donner quelques coups de poings. Les plaintes de la jeune femme n'ont pas été suffisantes pour arrêter le jeune homme qui a continué à l'agresser sexuellement. Après quelques minutes, elle réussit à se détacher et à s'enfuir en s'empressant de prévenir la police de l'université. C'est sans attendre que ces derniers sont venus chercher le jeune étudiant qui a tout de suite avoué sa faute en affirmant "avoir fait quelque chose de mal". Devant le juge, l'avocate de Mohammad, Sandra Bennewitz a affirmé que son client considérait que son acte était "consensuel". Cette défense n'a pas semblé convaincre ce dernier qui a fixé la caution de l'étudiant à 500 000 dollars (soit 440 000 euros). Décidément, 50 Shades of Grey ne fait pas seulement succès au cinéma mais également dans les chambres étudiantes, mais à quel prix..

Source : Le Point