50 Shades of Grey : Faut-il le voir ? Avis des étudiants

Ecrit par

Depuis sa sortie en salles mercredi dernier, on ne parle que du film, 50 Shades of Grey, jusque dans les couloirs des facs. Véritable histoire d'amour ou simple navet cinématographique, qu'en ont pensé les étudiants ?

Depuis la sortie de la saga en livres, les fans n'attendaient qu'une chose : sa sortie en salles, et on ne peut pas dire que le tournage soit resté silencieux. Entre le choix des acteurs qui ne plaît pas et les scènes pas assez hot qui ont dû être retournées quelques mois avant la sortie du film, les fans comme les critiques attendaient ce film au tournant. Dakota Johnson (découvrez ses photos de classe) n'a-t-elle pas la bonne allure pour interpréter le rôle d'Anastasia Steele ? Ce mercredi 11 février, le film était enfin dans les salles et quelques étudiants ont pris le risque d'affronter la foule. Lucie, une étudiante de 19 ans en Info-com a dû attendre deux séances avant de pouvoir franchir les portes de la salle, mais elle était prête à tout pour le voir. "Avec toute la pub qu'il y avait autour du film depuis six mois, il fallait s'y attendre" nous déclare-t-elle. Vous hésitez encore à aller voir le film ? Pas de panique, meltyCampus a demandé l'avis des étudiants pour savoir s'il était nécessaire de payer sa place de ciné pour le voir. Pour vous donner l'eau à la bouche, voici ce que certains étudiants ont déjà pu voir (une scène du film qui a été dévoilée il y a quelques semaines).

Alors, 50 Shades of Grey, vous en pensez quoi ? "Ah, mais en fait, je viens de comprendre que 50 Shades of Grey, c'était 50 Nuances de Grey ! Je pensais que c'était deux films chelous qui sortaient en même temps", nous répond Sandrine (23 ans) en sortant de son cours de droit. Bon, cette étudiante n'a donc pas dû comprendre ce qui se passait en ce moment autour du film. Alors que je pensais être simplement tombée sur la mauvaise personne, je suis une nouvelle fois surprise. Cette fois-ci, c'est par Bastien (19 ans), un étudiant en psycho qui nous donne un petit cours d'anglais. "Pourquoi ont-ils traduit le titre du film par "50 nuances de Grey" au lieu de "50 nuances de gris" ? [grey = gris en anglais]". Comme nous l'explique Bertrand (24 ans) étudiant en journalisme : "je m'intéresse beaucoup plus au procès de DSK qu'à un film qui parle de SM". Bon, je crois qu'un petit récap' est nécessaire. 1- Parlons du titre : il s'agit simplement d'un jeu de mots avec le nom du personnage principal (l'adepte du SM) qui s'appelle Christian Grey, interprété par Jamie Dorman (découvrez ses photos de classe). 2- Le film raconte l'histoire romantico-sexuelle d'Anastasia Steele, une étudiante vierge qui tombe sous le charme d'un riche jeune homme et amateur de femmes qui s'adonne à des jeux sexuels plutôt complexes. Pour ceux qui l'ont raté, voici la bande-annonce.

Dans tout cela, nous n'avons toujours pas ma réponse : dois-je aller voir le film ou je peux attendre qu'une pote me prête le DVD ? Pour Sarah (25 ans), une étudiante-infirmière : "il pète sa mère ! J'attends la suite avec impatience". Justine (22 ans) et étudiante en Lettres a été un peu déçu, "il est interdit au moins de douze ans, ils ont censuré une bonne partie du livre". Eh oui, l'intérêt des médias sur ce film était de savoir s'il y aurait beaucoup de scènes de sexe et certains journalistes ont été jusqu'à chronométrer ces moments. Verdict : 20 minutes de jambes en l'air pour un film de plus de deux heures, pas si mal au final. Ce film n'a pas séduit tous les étudiants et alors que Quentin (24 ans) et étudiant en musicologie l'a trouvé "nul", pour Sonia (18 ans) et étudiante en Lettres Classiques : "Ce que je retiens du film : je veux le tableau panda qui est trop beau". La BO semble avoir plus séduit les étudiants que le film et Yasmine (20 ans), une étudiante en socio n'hésite pas à se moquer de ceux qui se sont rués dans les salles de cinéma. "Obligé, les fans de 50 Nuances de Grey, c'est les mêmes qui étaient à fond dans Twilight en 2009 et qui écoutaient Tokio Hotel en 2007". On attend plus que vos commentaires sur ce film. Mais dîtes-moi, les étudiants aiment-ils tester des pratiques sexuelles "bizarres" ?