5 façons de gérer comme un pro ton stage de fin d'études !

Ecrit par

Quand tu es étudiant, il y a les petits boulots qui t'aident à boucler les fins de mois. Tu ambitionnes d'obtenir ton diplôme et de trouver un poste plus... stable.

Le travail c'est la santé, enfin surtout pour ton porte-monnaie. Si tu te donnes tant de mal à la fac pour valider tous tes semestres, c'est parce que tu vois ton diplôme comme un marche-pied. Ta success story est en marche ! Puisque tu es du genre à te projeter dans l'avenir, tu réfléchis déjà à ton premier poste. Enfin, disons que tu as une idée de ce que tu veux (ou ne veux pas) faire pour gagner ta vie. Tu as choisi ton stage de fin d'études avec le plus grand soin. Tu n'as pas encore écrit au Père Noël comme cette étudiante, mais tu es plein d'espoir et d'ambition. Tu sais que les stages longs servent parfois de période d'essai dans une entreprise. Pour mettre toutes les chances de ton côté, voici avec HerCampus les 5 règles d'or pour briller au bureau. 1. Une tenue irréprochable. Tout dépend de l'entreprise dans laquelle tu travailles, mais tu dois absolument respecter le dress code. Tes fringues doivent être impeccables : pas de tache, de trou (même rapiécé) et repassés si possible (surtout les costumes et les chemises).

2. Une ponctualité irréprochable. Les recruteurs/collègues/patrons plus âgés valorisent énormément la ponctualité. Tu ne peux pas transiger avec ce "détail". Oublie les 10 excuses parfaites pour justifier ton retard auprès des profs. Tu es dans le monde de l'entreprise, il est temps de grandir. 3. L'humilité face à ton manque d'expérience. Dur à avaler, mais tu as encore beaucoup à apprendre. Ne cherche pas à en mettre plein la vue direct à ton patron et tes collègues. Tu passerais pour une tête à claques. Dans le meilleur des cas, ils te donneront de bons conseils. Tiens en compte ! 4. Penser "solutions" plutôt que "problèmes". Tu rencontreras forcément des difficultés d'ordre professionnel. Te contenter de souligner le problème en attendant que les autres le résolvent te fera passer pour défaitiste (ou paresseux, au choix). Proposer une solution montre que tu es dynamique, sérieux et travailleur. 5. Anticiper ton avenir dans l'entreprise. C'est tout à fait acceptable de demander franchement s'il y a une possibilité d'embauche à la clef. Le stagiaire bosse pour pas cher, mais uniquement pour préparer l'avenir ! Es-tu prêt pour ton premier poste ?

Source : HerCampus