5 choses que les étudiants repèrent au premier rendez-vous !

Ecrit par

Un premier rendez-vous à la fac, c'est un défi et un pari. Tu as trouvé une personne sympa et tu as envie que ça marche ? Voici 5 trucs qu'il ne faut pas négliger.

Quand faut y aller, faut y aller. Pour une première rencontre amoureuse, les étudiants ont souvent un peu la pression. Vous vous êtes rencontrés via une application (au hasard Tinder) ou réseau social quelconque. En ligne, la proposition avait l'air sympa et la personne aussi... Vous voulez que tout se passe bien, vous avez évité les 5 lieux porte-malheur pour un premier rendez-vous raté à la fac. Maintenant, c'est le grand saut. Vous n'aurez pas deux occasions de faire une première bonne impression. Pour faire sensation auprès de votre potentielle future conquête, vous avez déjà mis le paquet sur les fringues et la mise en beauté (quel que soit votre sexe). Il n'y a pas que l'apparence dans la vie, mais vous ne voulez pas passer pour une personne négligée. Une fois que vous avez réglé ces détails, il existe quelques critères à respecter. Avec rougeframboise, nous avons élaboré la liste de ces petits trucs qui font la différence.

1. La ponctualité. C'est la base pour n'importe quelle relation humaine. Quand vous vous donnez rendez-vous en avance, soyez à l'heure. En France, le quart d'heure de politesse n'est valable que si quelqu'un vous invite chez lui pour manger. Quand c'est pour prendre un verre dans un bar, ne dépassez pas les 5 minutes de flottement. Sinon prévenez et excusez-vous. 2. Le dynamisme. Ce n'est pas la peine d'aller à un rendez-vous galant si vous n'êtes pas motivés. Avoir du répondant, être force de proposition et de bonne humeur, c'est quand même beaucoup plus sexy. Vous y arriverez plus facilement en restant vous-même. 3. La politesse. C'est un ensemble de choses, qui font que vous avez envie de côtoyer une personne. Montrez que vous n'avez pas été élevé dans la forêt par une meute de loups, que vous savez vous tenir. Avec votre cible, avec les autres gens dans la rue ou dans le bar. 4. L'alchimie. Vous n'avez pas vraiment de contrôle là-dessus. Disons que si vous ne vous sentez pas à l'aise ou que ça ne colle tout simplement pas, vous ne devez en aucun cas vous forcer. 5. L'addition. Pour un premier rencard, la vieille école veut que ce soit le mec qui paye... surtout si c'est lui qui a proposé d'aller boire un verre. Ne criez pas au sexisme ! Partez juste du principe que celui/celle qui invite paye. Si vous n'avez pas discuté d'argent avant (délicat pour un premier rendez-vous), vous donc avez 90% de chance que cette responsabilité incombe au mec. Que remarquez-vous à un premier rendez-vous ?

Source : rougeframbroise.com