42, l'école de Xavier Niel : L'expérience d'une blogueuse

Ecrit par

L'école 42 de Xavier Niel n'en finit pas de fasciner, notamment grâce à sa fameuse piscine... Laurène Castor, une jeune blogueuse, relate son expérience de "noyée" sur son blog. Zoom avec meltyCampus.

Il y a quelques semaines, meltyCampus vous plongeait dans les coulisses de la Piscine de l'école 42. Mais là où nous avons vu une ambiance studieuse et bon enfant, comment la Piscine est-elle perçue par les étudiants eux-mêmes ? Laurène Castor tient un blog intitulé "Les chroniques d'une noyée", où elle relate son expérience du concours un peu particulier de l'école fondée par Xavier Niel. Pour participer aux épreuve de la Piscine, qui s'étalent sur 4 semaines, il faut avoir été présélectionné. Ce fut le cas de Laurène qui, pourtant, n'avait aucune intention d'intégrer cette école pour devenir une développeuse web. La jeune femme, chargée de mission d'innovations pédagogiques chez France Business School, se dit intéressée par "une innovation pédagogique" et c'est dans cet état d'esprit qu'aux côtés de 1000 autres étudiants, elle s'est engagée dans la Piscine de 42.

Plus d'actu sur 42, l'école de Xavier Niel42, l'école de Xavier Niel, recrute sans bac42, l'école de Xavier Niel : Nouvelles du fond de la piscine

42, l'école de Xavier Niel : L'expérience d'une blogueuse

Laurène surnomme les autres candidats "les nageurs" et relate son expérience de débutante dans le domaine du développement. Délation, stress, fatigue... Le portrait dressé par la jeune femme de la Piscine n'est pas toujours rose, mais pourtant, l'expérience reste passionnante : "Déjà deux semaines et j’ai l’impression que ça fait une éternité, dans le bon sens du terme !" écrit par exemple Laurène. Aujourd'hui, après 21 jours de Piscine, Laurène semble s'être parfaitement intégrée au microcosme formé au sein de l'école 42 (pas à l'abri de la polémique) : "Demain je reprends ma double vie. Et ça me met dans un état assez paradoxal… D’un côté, je suis enthousiasmée par ce que je fais et d’un autre je me sens entre deux mondes. Le fait d’avoir passé une nuit à 42 et donc d’être restée plus longtemps que d’habitude avec les nageurs, ça m’a rappelé que l’esprit de communauté est très fort ici. En travaillant la journée à l’extérieur, j’ai l’impression de moins faire partie du monde 42, d’être un peu à part, à l’écart, et ça me rend triste" écrit-elle sur son blog. Au final, la jeune femme sera-t-elle sélectionnée au sein de l'école ? Si oui, décidera-t-elle de se lancer dans cette nouvelle vie ?

42, l'école de Xavier Niel : L'expérience d'une blogueuse