10 types d'étudiantes ivres que tu croiseras en soirée !

Ecrit par

L'alcool en soirée, mieux vaut le consommer avec modération... et anticiper ses effets chez les autres. Voici 10 types d'étudiantes ivres en soirée !

L'alcool en soirée, c'est un peu l'inconnu de l'équation. Tu ne sais pas comment, mais il change radicalement le résultat... c'est-à-dire le comportement des gens. L'alcool provoque des conséquences insoupçonnées. Certaines étudiantes en profitent pour se ridiculiser. D'autres montrent un aspect inconnu de leur personnalité. Quelques unes enfin font de grosses bêtises qu'elles regretteront le lendemain. Un peu de compassion, ce qui se passe en soirée doit rester en soirée. Après 15 phrases d'une étudiante qui a trop bu, voici le top 10 des nanas qui ont un peu trop forcé sur l'alcool avec HerCampus. 1. Le haut-parleur. Difficile de savoir si cette demoiselle est démonstrative en général, ou si c'est l'effet de l'alcool. Par contre, elle tient absolument à ce que toute la salle profite de votre conversation.La vie est tellement plus drôle en hurlant. 2. La fontaine de larmes. Le premier réflexe consiste à lui demander si ça va, mais c'est une mauvaise idée. Elle va très bien, elle a juste l'alcool triste. Assure-toi juste qu'elle est en sécurité avec ses ami(e)s, mais prends garde. Cette fille est un vrai pot-de-colle en mal d'affection.

3. La "dance machine". Elle est inépuisable, et résolue à s'amuser. Sa phrase favorite ? "J'aime trop cette chanson ! Allez viens, on danse !" Pragmatique, il y a longtemps qu'elle s'est débarrassée de ses chaussures à talons pour affronter la piste en collants... voire carrément pieds nus. 4. L'infidèle. Elle a l'air d'avoir oublié qu'elle était en couple. Tu as envie de la rattraper par la peau du cou, parce que l'alcool lui fait VRAIMENT faire n'importe quoi... Mets-la en garde et insiste, même si elle proteste. Elle te remerciera demain matin. 5. Vomita. Pas glamour du tout, mais tellement prévisible. Elle boit trop, et en plus elle ne tient pas l'alcool. Les pires photos de soirées étudiantes, c'est elle. Il faut la surveiller de près, que ce soit pour lui tenir les cheveux ou pour lui éviter une mauvaise rencontre. Cette fille est hyper vulnérable. 6. La fille qui se croit sobre. Elle est prête à tous les défis d'équilibre pour te prouver qu'elle est en pleine possession de ses moyens. Sauf que non, monter sur la balustrade de ce pont n'est PAS une bonne idée. 7. La YOLO girl. Elle vient de se faire larguer, alors elle a décidé de vivre à fond. Attention, elle risque de vous proposer des trucs dingues. Cette fille est une tornade ambulante.

8. La fille en colère. Cette fille est hyper susceptible, mais personne ne sait pourquoi. Enfin si, c'est l'alcool. Elle appelle son ex/sa mère/son patron pour régler ses comptes. Mieux vaut lui confisquer son portable. C'est aussi le genre de fille capable de démarrer une bagarre pour des prunes. Encore une de ces 10 preuves que les étudiants aiment trop l'alcool. 9. Miss maladresse. L'alcool lui a volé son sens de l'équilibre. Elle se cogne partout, elle tombe dans les escaliers, et même quand il n'y en a pas. Surtout ne lui confiez rien de fragile, pas même un verre. Elle le renversera, de toute façon. 10. Le bisounours. L'alcool en fait une grosse guimauve qui aime tout le monde, surtout ses copines d'un soir. Un peu gênant, si tu es encore sobre. As-tu déjà croisé une de ces étudiantes ?

Source : HerCampus