10 signes qui prouvent que tu n'étais pas populaire à l'école !

Ecrit par

Le conte d'Andersen sur le vilain petit canard qui se change en cygne, c'est un peu l'histoire de ta vie. Tu es cool maintenant. meltyCampus te montre ces 10 signes qui prouvent ce changement :

Tout le monde n'a pas la chance d'être un playboy à la naissance. Ne pas être populaire à l'école rappelle Student Beans, c'est dur. Surtout depuis l'avènement des réseaux sociaux qui font et défont les réputations. Chaque rentrée, c'est le même rituel. Il faut choisir son style, choisir ses amis, choisir sa place. Si les populaires forment un petit groupe de mini privilégiés (déjà !), la grande majorité des enfants se sentent plutôt anonymes. Devenu étudiant, tu as plus de recul. Tu te souviens qu'à l'époque du primaire et du collège/lycée, ce n'était pas la fête tous les jours. Tu peux être satisfait car aujourd'hui, le vilain petit canard est devenu un cygne (à peu de choses près). Pour te le prouver, après ces 10 sons qui te ramènent des années en arrière en cours, meltyCampus a établi la liste de ces 10 signes qui prouvent que tu n'étais pas populaire à l'école. Mais ça, c'était avant ! 1. A l'époque, tu ne t'asseyais jamais au fond du bus avec les populaires. Par contre, aujourd'hui tu as un job ou un diplôme qui garantissent que ce sera toi le patron de la compagnie de bus. Ton statut social n'est plus un problème.

10 signes qui prouvent que tu n'étais pas populaire à l'école !

2. Tes anciens camarades de classe ne te reconnaissent pas quand ils te croisent dans la rue. Normal, tu as changé en mieux. Maintenant tu as du style, de l'assurance et tu parles sans bafouiller. Débarrassé de ton appareil dentaire, c'est sûr que ça aide. Comme cette étudiante ex-enfant harcelée devenue un canon, tu peux te venger de tes anciens tortionnaires en leur posant un lapin. 3. Tu étais attiré par les gars/filles timides, les nerds de l'époque. Aujourd'hui, ces mêmes personnes gagnent des millions de dollars à coup de start-ups, et tu fais partie de leur monde. 4. Tu n'as jamais pris une cuite aux fêtes parce qu'on ne t"invitait pas. Tu n'as pas à craindre qu'une ancienne photo de beuverie vienne détruire tes chances de décrocher le job de tes rêves. 5. Tu faisais des scoubidous. Aujourd'hui, tu as recyclé tes compétences pour faire des Loom bands qui déchirent. 6. Tes parents ne te laissaient pas boire de sodas à tous les repas. Tu as des os solides à cause de tous ces laitages maintenant, et en prime, une taille de guêpe. 7. Tu étais le dernier choisi pour faire les équipes en sport. Aujourd'hui tu ne fais du sport que quand tu en as envie. Et en plus, aucun des vantards du cours de sport n'est devenu footballeur professionnel. Ils ont perdu leur temps pendant que tu te métamorphosais.

8. Tu portais des lunettes ringardes. Maintenant tu es à la page. Tu peux te vanter d'être un précurseur. 9. Tu portais des pulls tricotés par maman. Aujourd'hui, le do-it-yourself est le summum du chic. Tes vieux pulls valent cher. 10. Personne ne t'invitait à danser aux fêtes de fin d'année. Honnêtement, quand tu revois les photos de l'époque et l'allure de tes petits camarades... tu es bien content de ne pas figurer dans cette galerie des horreurs du début des années 2 000. Le monde t'appartient, désormais.

Source : http://www.studentbeans.com/mag/en/style/shes-all-that