10 signes qui montrent que tu es dans une fête étudiante

Ecrit par

Les fêtes étudiantes, c'est tout un monde avec toujours les mêmes caractéristiques. meltyCampus vous donne les dix signes qui ne trompent pas !

"Les fêtes étudiantes seront les plus folles et les plus importantes de votre vie" vous dira papi Roger. Cette phrase pleine de sagesse a le mérite d'être vraie et nombreux sont les signes qui vous prouveront que vous êtes dans une fête étudiante, et non pas dans un apéro dinatoire avec vos amis en couple, pour parler du cours de la bourse. meltyCampus vous donne les dix signes qui vous rappellent que vous êtes dans une soirée spéciale étudiants, avec photos à l'appui.

1. Une entrée dans le bar fracassante

Tout d'abord, l'entrée dans le bar se fait toujours en groupe, quand on est avec ses potes de promo. Directs dans l'ambiance, pas de chichi, c'est pinte de bière pour tout le monde, en happy hour si possible. Rien à voir avec ce délicieux verre de pinot noir que votre sœur, aujourd'hui dans la vie active, demandera au barman d'un endroit lounge très chic, avec un air distingué. Les étudiants n'entrent pas dans le bar par hasard et vous feront vite comprendre qu'ils ne sont pas là pour acheter des machines à laver.

10 signes qui montrent que tu es dans une fête étudiante
2. Des horaires indéfinis

Un autre signe indéniable d'une fête étudiante, c'est également sa capacité à se prolonger jusqu'à tard dans la nuit ou dans la matinée, selon le point de vue où on se place. Car c'est l'endurance, le signe principal qu'on est avec des étudiants qui n'ont peur de rien, et surtout pas du lendemain, qui s'annonce déjà difficile. Bref, une de ces soirées où l'on sait quand ça commence, mais pas quand ça finit !

3. De la populasse

Plus on est de fous, plus on rit. Les fêtes étudiantes sont le plus souvent surchargées. Pas grave si on se marche tous dessus, c'est toujours dans la joie et la bonne humeur. A part quand Jo, qui a l'alcool mauvais, s'énerve pour une raison obscure. Cette foule vous éclate et vous ne remarquez même plus que les gens ne parlent pas mais crient. Martine a ramené sa ribambelle de copines et peu importe si votre mobilier ne sera demain qu'un lointain souvenir. Vous aurez au moins passé une bonne soirée, entouré d'amis et du moins amis d'amis d'amis.

10 signes qui montrent que tu es dans une fête étudiante
4. De la musique à gogo

Déjà une soirée sans musique, c'est un peu limite. Mais que dire quand une soirée étudiante est désespérément silencieuse ? Heureusement, ça n'arrive pour le moins jamais, où alors vous déguerpirez aussitôt ! Parce que vous êtes là pour vous déhancher sur le dernier tube de Beyoncé, dont vous pouvez voir les photos de classe, avec vos meilleures amies, pendant que les garçons observent du coin de l'oeil la piste de danse ou tentent de se laisser aller sur le rythme. Whouhouhh !

5. Des étudiants qui se vantent d'être plus bourrés que les autres

Dans une fête étudiante, il y a toujours ceux qui se vantent d'avoir plus bu que les autres, sans aucun doute pour signaler qu'ils sont les plus forts de la tribu. Levant leur verre, ils vous jurent qu'ils vous coucheront et enchaînent sans peur et sans reproche, les shots aux mélanges douteux accoudés au bar, ou restent alors accrochés à leur bouteille pendant toute la soirée. Ce sont souvent ceux qui finissent dans le caniveau, se réveillant pas trop sûrs de ce qu'ils ont fait la veille.

10 signes qui montrent que tu es dans une fête étudiante
6. De la drague (très subtile)

Si les étudiants sortent en bande, en écumant les soirées et invitant Martine et ses copines ou Paul et sa bande de potes, ce n'est pas un hasard. Une soirée ne serait pas complète sans un certain repérage du sexe opposé. A partir d'une certaine heure, les esprits s'échauffent et les phrases de drague se propagent. Les "je ne t'ai jamais vu ici, tu viens souvent ?" ou les regards louchant s'échangent sans interruption. Rares sont les soirées où les rencontres buccales n'ont pas lieu. Dommage, il parait que les coups d'un soir seraient à l'origine de dépressions.

7. Des toilettes crades

Peu importe l'endroit, les toilettes sont à partir d'une certaine heure, complètement crades. Comment expliquer cette quasi exactitude mathématique ? Importante population, problèmes certains d'une partie d'entre eux pour viser, une vision altérée à partir d'une certaine heure... Peu importe, ils ne finiront jamais étincelants après le passage d'une fête étudiante.

10 signes qui montrent que tu es dans une fête étudiante
8. Une nourriture à base de chips et de pizzas

Ce qui est bien avec les étudiants, c'est qu'ils ne sont pas difficiles. Verres en plastique, pizzas, chips et autres boissons bon marché, tout leur ira. La gastronomie n'est pas la raison pour laquelle ils sont venus.

9. Le bac à légumes rarement rempli de carottes

Quel étudiant peut se vanter d'avoir un bac à légumes toujours rempli de produits frais, oui on parle bien de courgettes, champignons et carottes ? On est d'accord, pas un. A part pour tremper dans du tzatziki, vous ne croiserez pas beaucoup de légumes.

10 signes qui montrent que tu es dans une fête étudiante
10. Le débriefing de la soirée de la veille

Quoi Mélanie s'est tapé Gérard ? C'est pas vrai, mais comment va réagir Brandon ? Le lendemain d'une soirée étudiante, c'est les feux de l'amour en accéléré qui se mettent en place. Qui a vomi ? Qui a fait son boulet ? Qui est sorti avec qui ? Le jour où tous ces potins s'estomperont, c'est que vous rentrerez lentement dans cette vie responsable qu'est la vie adulte. De quoi donner envie de ne pas grandir.