10 signes que tu deviens adulte à la fac !

Ecrit par

C'est plutôt rare de ne pas fêter ses 18 ans avant ou juste après être arrivé à la fac. Tu es devenu grand, et ça commence à se sentir. Vie adulte, nous voilà !

Tes parents en ont rêvé, l'université l'a fait. Quand tu es arrivé à la fac, tu avais encore tes vieilles habitudes du lycée. Depuis, tu es devenu majeur et tu as dû apprendre un minimum d'autonomie. Tu n'as pas envie de vieillir trop vite, mais tu exerces peu à peu de plus en plus de responsabilité... tu deviens grand, mon enfant ! Oui, ça fait toujours un petit choc lorsque tu t'en rends compte. Tu te défais peu à peu de ces 10 habitudes qui prouvent que tu n'es pas encore adulte. Nous avons fait une petite listes de ces signes qui ne trompent pas. Parce que nous aimons les listes sur meltyCampus, et que la position du vieux sage nous va bien. Maître Yoda est un bon pote à nous. Si si. Merci à l'Etudiant qui nous a donné quelques idées. 1. Tu deviens le maître du temps. Enfin, surtout de ton emploi du temps. Parfois, tu voudrais avoir le retourneur de temps d'Hermione... mais comme ce n'est pas possible, tu es obligé d'apprendre l'organisation. 2. Tu t'occupes de tes lessives. Comme diraient Fred et Georges Weasley, "Maman, depuis que nous lavons seuls nos chaussettes, nous t'apprécions de plus en plus." La corvée de lessive est le symbole le plus émouvant de ton autonomie.

3. Tu découvres la notion de budget. Okay, tu gérais déjà ton argent de poche au lycée... mais là, tu atteins le niveau supérieur, celui où tu gères seul tes factures. Tu découvres les dépenses contraintes qui tombent tous les mois quoi qu'il arrive : loyer, abonnement internet, etc. Atteindre l'autonomie financière est un chemin semé d'embûches, petit scarabée. 4. Tu entres dans le monde du travail. Chercher un job, obtenir un entretien et convaincre ton recruteur de t'embaucher n'est que la première étape. Les joies de la vie en entreprise ne sont pas si différentes de celles du lycée. Patron chiant VS prof parano, potins de collègues VS ragots d'élèves, travail VS cours... High school never ends. 5. Tu coupes le cordon avec ta bande de pote. Être adulte, c'est aussi savoir supporter les moments de solitude, sans aussitôt se réfugier au téléphone avec ta BFF ou venir mendier une conversation Facebook. 6. Tu fais gaffe à ta santé. Tu prends conscience que tu as des limites. Le sommeil, le tabac, l'alcool... tous les mises en garde entendues à l'adolescence te paraissent sensées, désormais.

7. Tu fais passer tes loisirs au second plan. Adieu veaux, vaches, cochons... Tu deviens responsable à cause de toutes ces contraintes dont tu as pris conscience. Tu gardes quand même ta console/ton ordinateur à portée de main pour jouer de temps en temps, histoire de ne pas devenir dingue. 8. Tu comprends mieux tes parents que les étudiants plus jeunes que toi. Bonjour le coup de vieux. Pendant tout ton collège-lycée, tu trouvais tes vieux un peu has been. Pauvre fou que tu étais ! Tu as fait graver ce proverbe en lettre d'or sur ta cheminée (on va dire que tu en as une) "À 10 ans, on adore ses parents. À 20 ans, on les juge. À 30 ans, on leur pardonne." 9. Tu cherches une histoire d'amour sérieuse. Si tu as renoncé à ces 10 petits jeux de drague, c'est que tu as la mentalité d'un étudiant de 25 ans. Ne t'affole pas, c'est une bonne chose. Tu deviens juste une personne sérieuse et équilibrée. 10. Tu assumes tes opinions/tes choix. Parce qu'il est temps de te servir de ton cerveau de manière autonome. Tu agis en fonction de ce que tu crois juste, pas juste pour plaire à tes potes ou à ta famille. C'est ça, être adulte. T'es-tu reconnu(e) dans ce portrait ?

Source : L'Etudiant