10 sentiments des étudiants diplômés, qui ne retourneront pas à la fac !

Ecrit par

Après le diplôme, ça fait tout drôle de se dire que les cours sont finis pour toujours. Les ex-étudiants qui vivent leur première rentrée non-scolaire passent par 10 étapes.

Les étudiants qui entrent pour la première fois à l'université ne pensent pas au jour où ils quitteront la fac. Pourtant, la roue tourne pour tout le monde. Pendant que de nouveaux étudiants arrivent sur les bancs de l'amphi, les nouveaux diplômés se retrouvent dans le monde des adultes. C'est la première rentrée scolaire où n'ont plus cours, et ça fait tout bizarre ! Plus question de se joindre à ces Twittos qui exprimment leur désespoir avec le hashtag #LeJourDeLaRentrée. Sur meltyCampus, nous avons établi avec HerCampus les 10 étapes émotionnelles par lesquelles passent les étudiants qui ne retourneront plus jamais à la fac ! 1. Un peu de nostalgie. Ah, la rentrée c'était le bon temps ! Tu appelles un pote pour en discuter, parce que vous avez quand même de bons souvenirs de cette période. Petit moment d'émotion, tu souris avec un air paternaliste devant ceux qui sont encore dans les études. 2. Le déni. Quand les gens te posent la question, tu as tendance à te présenter comme un "étudiant fraîchement diplômé" plutôt que comme un jeune en recherche d'emploi. Difficile de renoncer si brutalement à son identité sociale ! 3. Le coup de vieux. Tes petits frères et sœurs (ou ceux de tes amis) entrent en première année. Tu as beaucoup de mal à te faire à l'idée qu'ils sont majeurs maintenant, et qu'ils ont le droit de vote. Dur aussi de penser qu'ils feront les mêmes fêtes épiques que toi. Tu te surprends à leur faire la morale sur le sexe, la drogue et l'alcool. Tu es passé du côté obscur de la force, tu as rejoint le camp des parents ! VDM

4. Tu te réjouis quand même de ne pas devoir galérer pour le logement. D'accord, tu es revenu un temps chez tes parents parce que ton propriétaire ne veut louer qu'à des étudiants. Mais au moins, tu n'as pas besoin de traîner avec toi cette énorme valise de la rentrée. 5. Tu réalises que tu ne verras plus vraiment une partie de tes potes de fac. Toute ta vie sociale est à reconstruire, comme lorsque que tu changeais d'établissement scolaire. C'est un peu perturbant. 6. Les réseaux sociaux t'inondent de messages de bienvenue à la fac. Tu repenses à ton propre weekend d'intégration, et là tu bades. Console-toi, au moins tu ne risque pas une commotion cérébrale dans une bataille d'oreillers géante, comme ces étudiants américains. 7. Tu te demandes comment le temps a pu passer si vite. Avec cette pensée, tu as en fait peur de ne pas avoir assez profité. 8. Tu jalouses les étudiants. Pourquoi tu n'as plus droit aux réductions ? Ce n'est pas juste ! 9. Tu penses sérieusement à te réinscrire pour un an. Ça ne peut pas être déjà fini... et puis la fac, c'est bien plus cool que ton job actuel. 10. Tu acceptes la réalité. Il te reste encore toute ta vie d'adulte à construire, et ça c'est un défi. Tu as un petit sentiment d'accomplissement mine de rien. Tu as environ 20 années d'éducation derrière toi, quand même ! As-tu déjà regretté la fac ?

Source : HerCampus