10 étapes que tu traverses après un semestre en Erasmus !

Ecrit par

Etudier à l'étranger permet aux étudiants de découvrir un pays, une culture, une langue. Le retour demande un petit temps de réadaptation.

L'étudiant qui part en Erasmus devrait faire sienne cette phrase d'André Suarez "le voyageur est ce qui importe le plus dans le voyage." Voyager pendant ses études présente de nombreux intérêts. Outre l'apprentissage de la langue, l'étudiant voit du pays, découvre une autre culture. Faire sa valise est une chose, mais il arrive toujours un moment où tu devras rentrer et la défaire. Revenir d'un semestre à l'étranger demande un temps de réadaptation. Selon HerCampus, ce n'est pas uniquement lié au décalage horaire. Voici les 10 étapes que tu traverses quand tu rentres d'un séjour en Erasmus. 1. Les câlins obligatoires. Tu connais ces 3 raisons pour lesquelles les câlins sont bons pour ta santé. Tu n'avais pas vu tes amis et ta famille depuis des mois, ce qui a tendance à te transformer en gros Bisounours. 2. Le contre-coup du voyage. Au sein de l'Union Européenne (ou des pays voisins), le décalage horaire n'est pas énorme. Mais il y a toujours ce moment où tu t'écroules de fatigue sur ton lit.

3. Défaire ton sac. C'est avec un petit pincement au cœur que tu ranges tes fringues dans l'armoire. Heureusement, tu as aussi ramené des souvenirs. 4. Répondre au téléphone. Tous tes proches veulent entendre de vive voix le récit de tes exploits. Au bout du douzième coup de fil en une heure, tu regrettes de ne pas avoir envoyé un mail récapitulatif à tout le monde. 5. Raconter tes aventures sentimentales. Tous tes amis veulent savoir si tu as réussi à choper un beau gosse étranger en Erasmus. Tu n'oses pas leur dire "pas tant que ça en fait" alors tu inventes. 6. Prouver que tu maîtrises la langue. Tout le monde s'imagine que les étudiants reviennent d'un séjour Erasmus aussi bilingue que les autochtones. Tu essaies de donner le change. 7. Redécouvrir la cuisine française. Franchement, ça t'avait manqué. Surtout les bons petits plats de Papa et Maman. 8. Parler du choc culturel. Il y en a toujours un, quoi qu'on en dise. Tes amis veulent tout savoir. 9. Donner ton avis sur la situation politique du pays en question. Tu es désormais l'expert es-affaires étrangères de la bande. 10. Pleurer un peu parce que tout est fini. Il faut passer à autre chose, et c'est difficile. Ne t'inquiète pas, dans quelques jours ton blues aura disparu. Bienvenue à la maison ! Es-tu déjà parti étudier en Erasmus ?

Source : HerCampus