Sexe : Une prof de fac couche avec une lycéenne de 17 ans !

Cette prof de fac donnait aussi des cours dans un lycée, pour préparer les élèves à l'entrée à la fac. Elle aurait couché avec une lycéenne mineure.

Dans la catégorie des relations professeur-étudiants, c'est un scénario inhabituel. Laura Garrigus (30 ans) est accusée d'avoir entretenu une liaison avec une lycéenne de 17 ans, selon WNCN. Mariée et mère de trois jeunes enfants, cette prof partageait son temps entre l'université et le lycée. Elle enseignait la biologie au Cumberland International Early College à Fayetteville, en Caroline du Nord (sud-est des États-Unis). Laura Garrigus enseignait également les sciences avancées au North Carolina high school. Une affaire qui rappelle cette prof lesbienne qui avait couché avec deux lycéennes. Aux États-Unis, les lycéens peuvent choisir un domaine particulier qu'ils souhaitent approfondir. Les cours ne sont pas uniquement enseignés par matières, mais aussi par niveaux. Laura Garrigus s'occupait d'une classe de terminale, dont les élèves préparaient déjà l'entrée à la fac (un peu comme une classe prépa au lycée). Elle aurait débuté une liaison avec une de ses élèves en octobre 2015.

Même si la majorité sexuelle est fixée à 16 ans au pays de l'Oncle Sam, les relations amoureuses entre un élève mineur et son professeur sont strictement interdites. Cette prof avait fini en prison pour avoir couché avec un lycéen de 16 ans. Par ailleurs, ce n'est pas très malin de démarrer une relation avec un partenaire encore immature. C'est la lycéenne elle-même qui a dénoncée sa prof à la police, en décembre 2015. L'identité de la jeune fille n'a pas été révélée. Laura Garrigus a démissionné de son poste à la fac dès janvier 2016. Elle a été arrêtée début février 2016 et placée en détention. Sa caution a été fixée à 150 000 dollars. En attendant la fin de son procès, la jeune femme a l'interdiction formelle d'approcher des mineurs... y compris ses propres enfants. "Ce genre d'affaire est toujours une tragédie, mais nous respectons la procédure. Nous devons appliquer la loi" a déclaré le bureau du shérif. Que penses-tu de cette histoire ?

Source : wcnc