14130jeunes en ligne
NewswatFashionStyleBuzz
FoodCampusXtremdiscoveryfan2MCMJunevirginradio
CommunautéConcours


Royaume-Uni : Les départements universitaires en grève contre la baisse des salaires

En sept ans, c'est la première grève nationale contre la baisse des salaires. Explications avec meltyCampus.

Les enseignants font grève contre la baisse des salaires

En Angleterre, c'est la première fois en sept ans que les maîtres de conférences et le personnel administratif mettent en place une grève nationale au sujet des salaires. La grève devrait perturber l'ensemble des établissements du pays. La grève est organisée par trois syndicats : the University and College Union (UCU), Unison and Unite. Les délégués syndicaux espèrent que l'action sera soutenue et qu'elle soit répandue dans les universités. La grève implique que les cours seront supprimés en ce jour. En revanche, l'association "The Universities and Colleges Employers Association" déplore que la grève ait un faible impact sur les étudiants. L'action de cette grève est axée sur les 1% de hausse qu'a obtenue le personnel universitaire alors que depuis 2008, les salaires ont subi une diminution de 13%. Comme le rapporte le site du Guardian : Sally Hunt, la secrétaire générale de l'UCU, a déclaré: "Le personnel enseignant du Royaume-Uni fait grève pour essayer de mettre fin à une des baisse de salaire la plus soutenue depuis la Seconde Guerre Mondiale. Ils sont en colère face à cette mesure et c'est la raison pour laquelle ils se sentent obliger de manifester leur mécontentement". Un porte-parole de l'Education affirme que "Toute action revendicative est décevante. Mais, avec moins de 5% du personnel éducatif favorable à cette grève, nos institutions nous disent que la majorité du personnel a compris la réalité dans laquelle nous sommes et ne souhaite pas nuire à l'éducation, en particulier à leurs élèves". Au Québec, par exemple, les étudiants ont protesté pour que soit mis en place une gratuité de l'université.

Un mouvement de grève qui avait déjà débuté mi-octobre quand un nouveau système liait le salaire à la performance. Les syndicats protestaient contre une réforme mise en place par le ministre de l'Éducation qui permet aux directeurs des établissements de faire dépendre les salaires des enseignants de l'évaluation de leurs performances. Un système qui met un terme à la hausse automatique des salaires en fonction de l'ancienneté. Le gouvernement explique que ce système permettrait de mieux payer les bons professeurs. Mais du côté des syndicats, on estime que ce système sera beaucoup trop subjectif.

Mouvement de grève contre la diminution des salaires des enseignants
Mouvement de grève contre la diminution des salaires des enseignants
Les professeurs en grève contre la baisse de leur salaire Mouvement de grève pour faire valoir ses droits
Crédit photos / vidéos : birminghammail.co.uk, huffingtonpost.co.uk, mirror.co.uk, nouse.co.uk
Twitter
commentaire
  • Il n'y a pour le moment aucun commentaire, n'hésite pas à donner ton avis en postant le premier com !