12050jeunes en ligne
NewswatFashionStyleBuzz
FoodCampusXtremdiscoveryfan2MCMJunevirginradioneonmag
CommunautéConcours


Prix Nobel 2013 : Un enseignant de l'université de Tel Aviv récompensé en Physique

Le Prix Nobel de physique 2013 a choisi de récompenser la découverte du boson de Higgs, une particule élémentaire. Explications avec meltyCampus sur ce prix.

Le boson de Brout-Englert-Higgs, souvent appelé "boson de Higgs", est une particule fondamentale pour comprendre pourquoi les autres particules comme les protons ou les électrons ont une masse. Rien à voir avec les prix anti Nobel décernés à Harvard ! Le Prix Nobel de physique a décidé de récompenser, comme l'explique le site JSSNews, cette "découverte théorique d'un mécanisme qui contribue à notre compréhension de l'origine de la masse des particules subatomiques". On doit cette trouvaille aux professeurs François Englert, de l'Université libre de Bruxelles et au britannique Peter Higgs, de l'université d'Edimbourg. Ils ont donc reçu le Prix pour leurs travaux qui ont conclu à l'existence du boson de Higgs, une particule sur laquelle repose le concept de masse. "Le boson de Higgs explique notamment pourquoi certaines particules ont une masse et pas d'autres, et par conséquent pourquoi l'Univers existe tel que nous le connaissons". "Sans lui, nous n'existerions pas" a constaté le comité Nobel dans un communiqué. Le porte-parole de l'université de Tel Aviv a déclaré à JSSNews : "Le professeur Englert est un Juif de Belgique, professeur émérite à l'université de Bruxelles et a des liens étroits de recherche avec l'université de Tel Aviv depuis les trente dernières années". Le porte-parole a précisé que le professeur Englert "se rend régulièrement en Israël, y enseigne et y mène des recherches".

Comme l'explique un article publié sur le site du Monde : "Le mécanisme du boson de Higgs est ajouté à la description du modèle standard pour expliquer pourquoi les particules ont une masse. Il postule l'existence d'un champ dans lequel baignent toutes les particules. Mais chacune interagit avec ce champ différemment, un peu à la manière de la neige collant plus ou moins sous les skis en fonction du fartage. Les "skis-particules" sont plus ou moins lourds. A ce champ est associée une particule, le fameux boson, tout comme les photons sont associés au champ électromagnétique". Pour découvrir les facs françaises pour obtenir un prix Nobel, c'est par ici.

Crédit photos / vidéos : http://www.questions-science.com/, ideastream.org, huffingtonpost.fr, http://www.flickr.com/
Twitter

Plus d'actu sur Prix Nobel 2013

1 commentaire