La galaxie melty
34299 jeunes en ligne


La demi-part fiscale supprimée aux étudiants ?

La demi-part fiscale pour les étudiants ne vous dit pas grand chose ? Pourtant cette question refait surface. L'Unef veut faire entendre sa voix et veut des négociations sur la réforme de l'université.

Pendant que le projet de loi de Geneviève Fioraso, ministre de l'Enseignement supérieur entre en discussion, l'Unef syndicat étudiant ajoute son grain de sel. Le quotidien Les Echos, rappelle qu'en septembre dernier le gouvernement avait scellé le sort du plafonnement de la demi-part fiscale. Le gouvernement alors avait abaissé le plafond de l'avantage fiscal. En contre-partie, l'allocation de rentrée scolaire avait subi une augmentation. Les associations étudiantes dont l'Unef souhaitent et espèrent voir un nouveau plafonnement, cette fois alimenté par deux aides, les bourses et l'allocation d'autonomie. Emmanuel Zemmour, président de l'Unef n'oublie pas la promesse de François Hollande, alors candidat à la présidentielle, ''la remise à plat des aides existantes (et) la création d'une allocation d'études supérieures et de formation sous conditions de ressources''. meltyCampus avait évoqué le rétablissement des bourses enseignement.

L'actuel président de la République estimait à l'époque que les bourses aux étudiants étaient ''insuffisantes pour permettre aux enfants dont les parents ont des revenus modestes de poursuivre des études supérieures''. Depuis de l'eau a coulé sous les ponts. Aujourd'hui le gouvernement ne devrait pas toucher à cette proposition. Pour le président de l'Unef, ''soit le gouvernement dégage une nouvelle ligne budgétaire (...), soit il transfère des aides fiscales vers des aides sociales directes''. Les Echos sont explicites, la demi-part fiscale représente 1,2 milliard d'euros et serait un manque à gagner consternant pour l'Etat. Pour l'heure ce ne sont que des négociations qui stagnent mais l'Unef n'en démord pas, ''on attend des propositions chiffrées sur le plafonnement de la demi-part fiscale. Notre idée par la ministres, est de faire baisser le phénomène du salariat étudiant''. Au fil de la réforme, Geneviève Fioraso et son ministère devraient être plus clairs sur la suppression ou l'approbation de ce plafonnement.

Crédit : bondyblog.fr

UNEF

Encore plus d'actu sur UNEFUNEF : "La réforme de la retraite est injuste"

4 commentaires
  • cedce, il y a 829 jours
    C'est marrant, il ne peuvent plus avoir leur allocation d'autonomie alors il demande juste la suppression de la demi-part fiscale et reprenne les positions de la FAGE... Quelle organisation...Lire la suite
  • Manito1, il y a 829 jours
    geneviève devrait retourner faire les miss france
  • lamiche06, il y a 830 jours
    au vole
  • candicebruneau, il y a 830 jours
    mouarf
  • Voir plus de commentaires