La galaxie melty
38781 jeunes en ligne

L'étude WTF du jour : Les étudiants populaires ont un cerveau différent !

Les étudiants populaires ont un cerveau différent des autres !
Ecrit par

Que se passe-t-il dans le cerveau des étudiants populaires ? Une équipe de chercheurs américain a décidé d'aller voir... La réponse est du pur WTF.

Le cerveau des étudiants populaires fonctionne-t-il différemment de celui des simples mortels ? Une équipe de chercheurs à l'université de Columbia en Caroline du Sud (côte sud-est des Etats-Unis) s'est penchée sur la question. Le professeur Noam Zerubavel pense que la matière grise des étudiants les plus aimés de leurs pairs présente des connexion synaptiques différentes. Une raison de plus de s'en remettre à ces 10 façons de devenir populaire à la fac. Pour en venir à cette conclusion, il a mené une étude auprès de 26 étudiants, tous membres d'un club ou d'une association sur le campus. Chaque participant a d'abord noté chacun des 25 autres, en fonction de l'estime qu'il leur accordait. Cette première étape permettait d'identifier les étudiants les plus populaires, selon le New York Magazine. Les sujets de l'étude ont ensuite passé un scanner pendant que les scientifiques leur montraient des photos. Les étudiants croyaient qu'ils devaient identifier la "photo fantôme", c'est-à-dire un visage inventé (un mélange des autres photos) parmi des visages familiers. Il y en avait bien une dans le lot. En réalité, les chercheurs s'intéressaient aux réactions du cerveau face aux plus populaires du groupe.

L'amitié est une chose, mais il semble que les étudiants soient particulièrement sensible aux dynamiques sociales de groupe. Face au visage d'un étudiant populaire, tous les participants réagissaient davantage. Peu importait leur opinion personnelle - bonne ou mauvaise - de l'étudiant en question. Les scientifiques pensent donc que la popularité joue un rôle plus important que l’estime personnelle. Difficile de savoir en revanche s'il s'agit d'une réactions culturelle américaine, ou si la même étude aurait donné les mêmes résultats avec des Français. Cette étude montre aussi un phénomène narcissique étonnant. Plus les étudiants sont eux-mêmes populaires, plus ils sont sensibles à la popularité des autres. Plus vous êtes concernés, plus vous êtes sensibles au phénomène en somme. Vous n'avez pas vraiment besoin de ces 7 trucs pour combattre la solitude à la fac. Rien en revanche ne permet de dire si les étudiants populaires sont satisfaits de cette dépendance à leur propre popularité. Que penses-tu de cette étude ?

Source : nymag.com - Crédit : nyc.gr
Les sites du réseau meltygroup

























© 2016 meltygroupQui sommes-nousNous contacterNous suivreAnnoncerConditions d'utilisationInfos légales