19110jeunes en ligne
NewswatFashionStyleBuzz
FoodCampusXtremdiscoveryfan2MCMJunevirginradioneonmag
CommunautéConcours


5 conseils pour réussir son entretien d'embauche

Que ce soit pour un job d'étudiant ou pour un job plus sérieux, un entretien d'embauche est toujours un moment stressant. Pour bien vous y préparer, meltyCampus vous donne quelques conseils. ZoOm

Tout d'abord n'oubliez pas que si vous avez décroché un entretien d'embauche, c'est que votre profil intéresse le recruteur et, que vous avez su lui ''taper dans l’œil'' avec votre Curriculum Vitae. Peut être avez eu recours à un CV original ou à un CV vidéo. Quoi qu'il en soit, il faut désormais prouver au recruteur que vous êtes encore mieux en vrai. Pour cela, il y a quelques règles à respecter et quelques pièges à éviter.

1. Ne pas montrer son manque de confiance en soi

S 'il est normal de ne pas être totalement confiant, vous devez vous forcer à cacher vos signes de faiblesses. Pour cela, évitez les gestes parasites (se gratter un peu trop le nez ou la nuque), adopter un ton posé (meilleure façon d’éviter de bafouiller), et regarder votre interlocuteur dans les yeux (surtout n'ayez pas un regard fuyant). Le language et le langage corporel sont tout aussi importants l'un que l'autre. Les mimiques trahissent souvent la pensée. Méfiez vous ! Ne pas vous montrer trop à l'aise

2. Ne pas vous montrer trop à l'aise

A l'inverse du point n°1, certains d'entre vous auront certainement tendance à trop ''se vendre''. Il faut donc savoir doser, car un manque d'humilité est très mal venu de la part d'un demandeur d 'emploi. Montrer que vous avez envie d'apprendre, que vous avez soif d'expérience, que vous voulez faire vos preuves. Mais surtout n'oubliez pas de garder vos distances avec le recruteur, ne surtout pas le tutoyer, et bien évidemment oublier le langage familier.

3. Préparez les questions

En effet, si aucun entretien ne se ressemble exactement, des questions reviennent à chaque fois ''Quelles sont vos motivations ? '' ''Quelles sont vos points positifs ?'' ''Négatifs ?''. Ainsi préparez en amont chez vous tranquillement les réponses qui sauront faire mouche, sans trop en faire non plus. Vous pouvez aussi préparer des questions (sur l'entreprise) à poser au recruteur, ce qui montrera votre motivation et qui permettra d'établir un réel échange.

4. Renseignez vous sur l'entreprise

Vous devez faire un travail de préparation sur l'entreprise, votre talent ne suffit pas ! Renseignez-vous sur son passé, son fonctionnement, ses stratégies pour se développer ou encore ses perspectives d'avenir. Vous devez montrer que vous avez fait un vrai travail de recherche et prouver votre curiosité. Cela montre que vous avez un réel intérêt pour votre future ''boite'' et, qu'elle n'est pas juste une ligne de plus dans votre CV.

5. N'hésitez pas à prendre des risques

Beaucoup d'étudiants ont lors de leur formation eu des cours de coaching pour les entretiens d'embauche, les Cvs ou encore les lettres de motivation. Un savoir-faire, que vous devez personnaliser, afin d'éviter d'avoir le même discours que les autres postulants. Essayez de vous démarquer et, donc de marquer le recruteur, mais dans le bon sens bien sur ! N'oubliez pas de sourire, de montrer que vous avez une tête bien faite et de l’énergie à revendre. Quelle est votre pire bourde durant un entretien ?

Crédit photos / vidéos : DR, techsmart.co.za, delegue-pharmaceutique.com, http://i-cms.journaldunet.com/, gonzaguetv, http://images.chefdentreprise.com
Twitter

Plus d'actu sur Job étudiant

Encore plus d'actu sur Job étudiantLa Société Générale donne une chance aux jeunes !Les étudiants en concurrence avec les chômeurs pour un job

1 commentaire