Colocation : 10 mots osés que se sont écris des colocs ! (Photos)

10 mots culottés que se sont laissés des colocs
Ecrit par

Il faut savoir communiquer dans une colocation. meltyCampus te dévoile 10 mots très culottés que se sont écrits des colocs américains !

Regarder les Friends à la télé t'a donné envie et tu ne rêves que d'une chose : tomber sur le coloc de tes rêves. La colocation c'est vraiment bien, tu apprends à vivre en communauté, à gérer un lieux commun, et vous pouvez même devenir de très bons amis. En revanche, ce serait mieux de bien choisir avec qui tu emménages... La vaisselle, le ménage, les soirées que tu organises à l'appart, la discrétion qui n'est pas toujours une priorité des colocations étudiantes, les couples... Il y aura forcément quelques complications, mais à ce moment il ne faut pas passer par quatre chemins et il faut se dire les choses franchement. Aux Etats-Unis, les étudiants américains n'ont pas peur de se laisser des petites notes pour exprimer ce qu'ils pensent. Grâce aux photos du site Smosh, meltyCampus vous propose 10 mots osés que se sont écris des colocs !

10. Cher Gary, je me suis senti très sale dernièrement. S'il te plait occupe toi de moi. Avec amour, Vaisselle. 9. je vais sincèrement tuer la prochaine personne qui utilise les mots "cool" et "fan" dans la même phrase. Ça suffit ! 8. Ne pas dormir dans mon lit ! Je vais le remarquer, et je serai très énervée. Je respecte vos affaires, alors s'il vous plait respectez les miennes. Et si vous pensez que cette note est bizarre, je pense que c'est tout autant bizarre que vous soyez ici pour commencer. 7. La vaisselle c'est comme les petites-copines, ton colocataire ne devrait pas (se) faire la tienne. 6. ne pas soulever ! Il y a une araignée énorme dessous !! Je vais l'affamer jusqu'à sa mort ! 5. ne pas ouvrir ! Tu ne veux pas voir ça !! 4. attention : je suis nu là-dedans. N'entre pas, à moins que vous soyez prêt à voir la totalité d'un pénis. 3. Si tu ne fais pas la vaisselle, il s'en prend une dans la tête. Boom ! 2. Voilà, maintenant le rouleau du papier toilette a une maison. "Je suis trop triste ici :( Si seulement j'avais un endroit pour vivre... Comme une putain de poubelle !" 1. chers colocataires, je met mon nom sur les choses dans le frigo dans l'espoir que personne d'autre ne les mange/boive. Donc, si vous avez trouvé que la limonade avait le gout de la pisse de chat, vous avez raison. Je suis sûre que vous ne ferez plus la même erreur. Susie.
Crédit : smosh, guff.com, valleymagazinepsu.com