La galaxie melty
80703 jeunes en ligne

Angers : Cet étudiant de l'ESSCA est parti en Asie pour rencontrer les entrepreneurs français !

Louis Bommelaer est parti en Asie !
Ecrit par

"Quel meilleur terrain de jeu pour comprendre les nouveaux enjeux qui nous entourent" que l'Asie ? Louis, jeune étudiant de 23 ans, a décidé de partir à la rencontre d'entrepreneurs français en Asie…

Les étudiants français sont de plus intéressés par ce qui se passe à l'étranger. Et ils ont raison : non seulement cela permet d'enrichir la culture personnelle, mais cela s'avère être également un plus dans de nombreux métiers. Voilà d'ailleurs les trucs à savoir lorsque l'on veut faire un programme Erasmus. Mais si le fait de découvrir la vie étudiante intrigue, en savoir davantage sur la façon de travailler hors de l'hexagone est parfois nécessaire. Et ce n'est pas Louis Bommelaer qui dira le contraire. A 23 ans, ce jeune étudiant en Entrepreneuriat à l'ESSCA d'Angers est parti en Asie afin de rencontrer des entrepreneurs français. Une décision courageuse, d'autant qu'il avait trouvé un travail à la fin de son stage de fin d'études. Peu importe, l'envie d'"aller voir ces types partis à l’autre bout du monde, qui nous font tous rêver mais dont nous ignorons presque tout" prend le dessus.

entrepreneurs, entrepreneuriat, asie, étudiant, angers, ESSCA, ADN, blog, Louis Bommelaer, facebook, français
L'étudiant a consacré un blog à ses rencontres !

"Quel meilleur terrain de jeu pour comprendre les nouveaux enjeux qui nous entourent ? C’est ce que je me suis dis pour me convaincre et prendre un billet aller simple", explique celui qui a carrément réalisé un blog dédié à ce voyage. Intitulé "ADN" comme "Ailleurs du nouveau" celui-ci relate les "Rencontres débridées d'entrepreneurs Français en Asie". Que ce soit à Hong Kong, à Singapour ou encore en Thaïlande, il y croise des entrepreneurs dont il fait le portrait vidéo : "Le but du jeu, c’est de les filmer dans la vie de tous les jours, de comprendre pourquoi ils sont partis, de partager leur quotidien", déclare-t-il. Après avoir remarqué que, généralement, ils partent seulement après réflexion, il a noté une règle importante pour être un bon entrepreneur : "je pense qu’il faut oublier complètement les limites que l’on a en France, et s’adapter à une nouvelle culture". S'il envisage de créer son entreprise, Louis veut pourtant le faire en France : "Je me vois bien me lancer dans la restauration, mais plutôt en France". Êtes-vous déjà parti à l'étranger ?

Crédit : ADN, x
Les sites du réseau meltygroup

























© 2016 meltygroupQui sommes-nousNous contacterNous suivreAnnoncerConditions d'utilisationInfos légales